Le poteau en béton, la garantie d’une ossature robuste

Le poteau en béton pose les bases de la verticalité de l’ouvrage à bâtir. Encastré dans des fondations par encuvement ou brochage, il garantit la stabilité de la structure.

Le poteau béton a pour fonction de soutenir les charges de la charpente en béton et maintient les panneaux architectoniques latéraux. Il est conçu pour transmettre les charges verticales et horizontales aux fondations. Son dimensionnement répond aux normes parasismiques, à la hauteur et aux nombres de poteaux de la structure, à l’action du vent et à la charge verticale transmise par les poutres. Pour la construction de bâtiments industriels ou de parkings souterrains, des poteaux en béton armé sont nécessaires. Ils sont fabriqués en fonction de l’architecture de l’ouvrage.

Selon le projet, les poteaux en béton préfabriqué peuvent avoir une section carrée, rectangulaire, circulaire ou en forme de « i ». Ils peuvent également incorporer une descente d’eaux pluviales avec une sortie en pied des rails d’ancrage ou des réservations. Chacune de leurs caractéristiques participent à la stabilité et à la solidité de l’usine, de l’immeuble ou du centre commercial à bâtir.

Eurobeton produit poteaux beton schema

Choisir un type de poteaux adapté à l’ampleur de la construction

Qu’il s’agisse d’un bâtiment industriel ou tertiaire, d’un immeuble d’habitations ou d’un centre commercial à étages, le poteau béton doit respecter les normes de construction afin d’assurer la stabilité du mur sous l’action des forces extérieures.

Pour une fiabilité optimale, les poteaux peuvent être scellés aux fondations de deux façons, par encuvement ou par brochage. Si la structure est très haute, notre bureau d’études vous orientera vers une solution encuvée. Un espace libre de 10 cm est nécessaire entre le pied du poteau et la fondation pour caler et sceller au mortier anti-retrait, le pied de poteau de la fondation.

Autre possibilité : les poteaux en béton armé peuvent être brochés en pied. La transmission des efforts du poteau à la fondation se fait par l’intermédiaire de barres dépassant du pied du poteau et scellées dans les réservations. Un mortier sans retrait vient remplir les réservations et le vide de calage. Le poteau est réglé et maintenu à la verticale par des étais tire pousse. Le calcul pour les poteaux en béton armé est réglementé par l’Eurocode NF EN 1992-1.